Une bibliothèque d'images pour MindManager 8 Mac

MindManager est un excellent logiciel de Mind Mapping...
Mais MindManager ne brille pas par le nombre des illustrations fournies en standart, qui plus est, pour un certain nombre d’entre elles répétées en bleu, gris et polychrome.

On attendait donc la parution du pack d’images complémentaires pour Mac, le précédent n’étant disponible que pour Windows.

Au final, ce sont environ 346 images couleurs d’une qualité intéressante, de type Web 2.0, du style de celles incluses dans le classeur « aéro », qui sont proposées. Malheureusement, pour 34,51 € on a, au final, qu’un nombre d’images très limité, et peu variées. J’ai ainsi compté 130 boutons de différentes sortes et de différentes couleurs. Un peu court... Et ce d’autant qu’on a aucun moyen de visualiser la bibliothèque avant de l’acheter.

Hors, il est tout à fait possible d’enrichir, soit même, la bibliothèque d’images du logiciel. Cette possibilité sera expliquée dans un prochain article.

La politique commerciale de l’éditeur de ce superbe logiciel est tout de même un peu curieuse: un logiciel cher, une bibliothèque complémentaire d’images globalement pauvre pour un prix non négligeable, des services inaccessibles pour le particulier (Mindjet Catalyst), et des bogues pour la version 8 Mac non corrigés depuis fin janvier...

Ce n’est pas parce qu’on est le meilleur qu’on peut tout se permettre... Une entreprise achète souvent des PC sous Windows équipés du Pack Office, plus quelques logiciels spécifiques. Pour des logiciels très novateurs comme le sont les logiciels de Mind Mapping, il me paraît important d’avoir le souci de l’utilisateur personnel. C’est lui qui, en testant ce type de produit, l’introduira dans son entreprise. Pas forcément l’inverse.

Mindjet ne doit pas ignorer que d’autres éditeurs sont sur ses talons, à des prix souvent plus accessibles. S’il veut garder sa position de leader, il se doit d’entendre les réflexions de sa clientèle...

Lien vers MindManager Image Pack




blog comments powered by Disqus